jeudi 22 décembre 2011

Le générateur de sons bizarres



J'ai construit le "Weird Sound Generator" proposé sur le site Music from Outer Space.  En fait, c'est un projet que j'avais amorcé il y a plusieurs mois, et que j'avais mis de côté parce la sortie filtrée ne fonctionnait pas du tout.  J'ai ressorti le circuit cette semaine et j'ai réglé le problème assez rapidement.




Il s'agit donc d'un gadget qui émet des sons étranges.

C'est amusant pendant un certain temps, mais puisqu'il ne s'agit pas d'un véritable instrument de musique, je dois avouer que j'ai eu plus de plaisir à le construire qu'à l'utiliser...  Si c'était à refaire, je me contenterais probablement d'une version temporaire montée sur un breadboard.

Une fois sur la page du Weird Sound Generator, utilisez le menu de gauche pour accéder au schéma du circuit.  En fait, ce schéma n'est pas tout à fait identique à celui que j'ai utilisé, et que je ne retrouve plus!

Voici une démonstration sur vidéo (réalisée par quelqu'un d'autre):


vendredi 16 décembre 2011

Fabrication d'un générateur de fonctions

J'ai construit avec succès mon propre générateur de fonctions, qui permet de produire un signal électrique périodique (sinus, dents de scie ou carré) dont la fréquence et l'amplitude sont réglables à volonté.

Pour ce faire, j'ai utilisé le schéma de circuit du modèle FG500K, disponible ici.   La pièce maîtresse de ce circuit est le circuit intégré XR-2206 (qui n'est plus en production, si j'ai bien compris, mais il est néanmoins possible de s'en procurer sur eBay).   N'ayant pas sous la main d'interrupteur rotatif à 6 positions (permettant de faire varier la fréquence en sélectionnant un des 6 condensateurs), j'ai dû me rabattre sur une paire d'interrupteurs rotatifs à 4 positions.  Un premier potentiomètre permet un ajustement plus fin de la fréquence, un deuxième permet d'ajuster l'amplitude.

Une sortie est réservée aux ondes carrée (dont l'amplitude n'est pas ajustable).  L'autre sortie fournit une onde sinusoïdale ou en dent de scie, dépendant de la position d'un interrupteur.

Il ne me reste plus qu'à mettre ça dans un boîtier, et à tenter de lui ajouter un fréquencemètre (probablement à base d'Arduino: on s'en reparlera...).






jeudi 8 décembre 2011

Phototransistor et LED infrarouge

J'ai réalisé cette expérience très simple pour tester les paires de phototransistors et de diodes infrarouges que je me suis procurées.

Lorsque le phototransistor reçoit de la lumière infrarouge provenant de la LED infrarouge, il laisse circuler le courant, ce qui allume la LED rouge.

Lorsqu'un obstacle opaque est placé entre la LED infrarouge et le phototransistor, celui-ci bloque le courant, et la LED rouge s'éteint.



Yves Pelletier (Twitter: @ElectroAmateur)


Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...