samedi 1 décembre 2012

Des modules pour accompagner l'Arduino

Lorsqu'on expérimente avec un Arduino (ou n'importe quel autre microcontrôleur), on doit toujours lui ajouter un certain nombre de composants électroniques comme des LEDs, des boutons poussoirs, etc.  On peut bien sûr monter chaque circuits sur un breadboard, mais on finit par se rendre compte que certains circuits de base se répètent, et qu'on peut sauver beaucoup de temps si on dispose de morceaux de circuits déjà montés de façon permanente.


Module de LEDs

Les LEDs, par exemples, sont toujours branchées en série avec une résistance de protection, entre une sortie de l'Arduino et la mise à la terre.  L'an dernier, j'avais préparé une certaine quantité de LEDs déjà soudées à une résistance.


Elles se sont avérées assez pratiques, mais j'aime encore mieux ce module constitué de 8 LEDs en série avec une résistance de 150 Ω.  Un seul fil suffit pour relier toutes les résistances au GND de l'Arduino, il ne reste plus qu'à relier chaque LED à sa sortie de l'Arduino.





Module de boutons poussoirs

Ce module comporte 6 boutons poussoirs associés à leur résistance "pull-up".  Une paire de fils permet d'alimenter la totalité des 6 boutons (au GND et au 5 V de l'Arduino), il ne reste qu'à ajouter un fil par bouton, pour le relier à une entrée de l'Arduino.  J'ai l'intention d'en construire un autre avec encore plus de boutons...


Voyez cette version améliorée:  un module comportant 6 boutons sans rebond.

Module de potentiomètres

Une paire de fils permet d'alimenter l'ensemble des 3 potentiomètres.  Il ne reste qu'à transmettre à l'Arduino le signal de chaque potentiomètre au moyen d'un fil supplémentaire.








Module abaisseur de tension (5V - 3V)

Lorsqu'on désire brancher à l'Arduino un module fonctionnant sous 3,3 V, on a parfois besoin de plusieurs diviseurs de tension:  ce module en comporte 9, qui partagent tous la même mise à la terre.  Donc un seul fil pour brancher le module au GND de l'Arduino. (Si vous vous interrogez sur l'aspect varié des résistances présentes sur la carte:  c'est quelles ont toutes été récupérées dans différents appareils).


Dans certains cas, toutefois (par exemple pour un lecteur de carte SD, ou d'autres périphériques SPI), la rapidité du signal à transmettre nous oblige à abaisser le signal au moyen d'un circuit intégré spécialement conçu pour accomplir cette tâche:  le 4050.

Adapteur en Y

Finalemement un petit adapteur est souvent utile lorsque j'ai besoin de brancher plusieurs modules sur l'unique sortie 5 volts de l'Arduino:  il s'agit de 3 connecteurs femelles reliés au même connecteur mâle.



Yves Pelletier (Twitter: @ElectroAmateur)

1 commentaire:

  1. bjr,
    simple efficace et pas cher ...c est ça le génie

    RépondreSupprimer

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...