mercredi 14 mai 2014

Afficheur LCD 16 X 2 et Raspberry Pi

Bien sûr, votre Raspberry Pi est doté de sorties vidéo composite et HDMI qui permettent de le relier à un écran mais, dans certaines applications, un simple afficheur à cristaux liquides capable d'afficher 2 lignes de texte de 16 caractères fait parfaitement l'affaire (c'est moins cher et plus facile à transporter...).

Voici donc, au cas où vous ne l'auriez pas déjà deviné, un petit tutoriel sur la façon de brancher un afficheur LCD 16 X 2 (compatible avec le pilote Hitachi HD4470) à un Raspberry Pi et y afficher des informations au moyen du langage Python.

Branchements

La plupart des afficheurs LCD de ce genre sont  conçus pour fonctionner sous une tension de 5 V, mais en général, ils reconnaîtront les signaux de 3,3 V envoyés par votre Raspberry Pi.  Il existe également des modèles spécialement conçus pour une tension de 3,3 V (ce qui peut constituer un choix intéressant si vous achetez un LCD spécialement pour votre Raspberry Pi).

Voici les branchements que j'ai utilisés:



Pin du LCD Pin du Raspberry Pi
Notation "Board" Notation "BCM"
1 6 GND
2 2 5 V
4 15 GPIO 22
5 18 GPIO 24
6 16 GPIO 23
7, 8, 9, 10 Pas branchées
11 21 GPIO 9
12 22 GPIO 25
13 23 GPIO 11
14 24 GPIO 8

Comme on le voit sur l'illustration, la pin 3 du LCD, qui sert à régler le contraste de l'afficheur, est reliée au curseur d'un potentiomètre (j'ai utilisé 10K) pour que sa tension puisse varier entre 0 et 5 V.  Je n'ai pas utilisé le rétroéclairage, mais si je l'avais fait, j'aurais relié la pin 15 à 5 V et la pin 16 au GND (certains LCD, par exemple ceux qui affichent en blanc sur fond bleu, sont illisibles sans le rétroéclairage).

Et voici un petit rappel de la désignation des pins du Raspberry Pi, selon la notation "Board" et la notation "BCM":



Installation de la bibliothèque RPLCD

Pour simplifier la conception de nos scripts en Python, installons la bibliothèque RPLCD, en tapant la ligne de commande suivante:

"sudo pip install RPLCD"

Si vous avez un message du genre "sudo: pip: command not found", alors il faut d'abord installer pip (ce qui prendra un certain temps):

"sudo apt-get install python-pip"

et ensuite refaire:

"sudo pip install RPLCD"

Vous pouvez ensuite exécuter ce script en Python, qui affiche en alternance les messages "Bravo!" et  "Je fonctionne parfaitement".    Si rien ne s'affiche, ou si vous ne voyez que des carrés noirs, ou des caractères étranges, essayez d'ajuster le contraste en tournant le potentiomètre, et vérifier vos connexions.


Vous pouvez aussi jeter un oeil sur l'exemple "test_16x2.py" qui offre un bon tour d'horizon des diverses possibilités de la bibliothèque RPLCD.

Yves Pelletier (Twitter:  @ElectroAmateur)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...